Contactez-nous
0 809 10 11 12

Questions Réponses Matériel

L’organisation au sein de votre cabinet dépend du nombre de personnes qui le composent. En effet, plus vous êtes nombreux et plus vous pouvez avoir des jours de repos entre chaque journée marathon.

Quand on voit la densité d’un planning d’IDEL, on se rend vite compte de l’importance du choix de son logiciel quand on veut devenir infirmière libérale. Avec le planning d’Agathe You, vous voyez rapidement votre programme et vous le partagez avec vos associés ou collaborateurs.

Afin de télétransmettre les feuilles de soins, vous devez vous munir d’un logiciel de télétransmission ainsi que d’un lecteur de carte vitale. Bien sûr vous pouvez continuer comme à l’âge de pierre avec l’envoi des feuilles de soins imprimées et la gestion de la patientèle dans un carnet, mais cela serait alors très laborieux !

Si vous optez pour la modernité, vous vous équipez d’un lecteur de carte vitale pour enregistrer les actes effectués. Celui-ci communiquant directement avec votre logiciel de télétransmission, votre facturation sera alors une formalité et vous fera bénéficier d’une aide à la télétransmission allant jusqu’à 490 euros par an.

Lors de vos visites auprès des patients, vous devez avoir le nécessaire avec vous dans votre trousse de soins. Certains infirmiers libéraux optent pour des petits sacs en fonction des soins, quand d’autres prennent tout le temps tout avec eux pour être sûrs de ne manquer de rien. Le tout est d’être en capacité de tout porter dans les escaliers au quotidien !

Devenir infirmière libérale, c’est aussi devenir votre propre patron. Cela comporte des avantages et des inconvénients. En plus de pouvoir organiser (presque) librement votre tournée et votre gestion administrative, vous gérez vos paiements mensuels. Pour cela, vous réalisez les télétransmissions qui consistent à envoyer des Feuilles de Soins Électroniques (FSE) à la CPAM et à la complémentaire santé.

Pour cela un matériel de base est nécessaire :

– Un lecteur de carte Vitale, comme le lecteur proposé par CBA, ultra sécurisé et intuitif. Le TLA (Terminal Lecteur Applicatif) ou le lecteur devra être homologué « Sesam-Vitale » pour enregistrer les actes effectués lors des visites à domicile ou au cabinet.
– Un logiciel de télétransmission : la facturation doit se faire par un logiciel agréé Sesam-Vitale, avec tous les agréments dont vous avez besoin : SCOR, ADRi, DMP-compatible, Inter-AMC…

Agathe You est une solution simple, sécurisée et mobile conçue avec des infirmiers « ambassadeurs » pour être au plus proche de vos attentes. L’application infirmière vous accompagne et vous facilite la gestion de l’administratif au quotidien.

Le lecteur de carte Vitale ou TLA (Terminal de Lecture Ambulatoire) est un petit boitier qui vous permet de lire la carte Vitale de vos patients et d’enregistrer les informations du patient sur votre logiciel. C’est une étape essentielle pour la création de vos ordonnances et la facturation. Il vous permet également de sécuriser vos factures, une fois les soins terminés, en repassant la carte Vitale dans le lecteur. C’est un peu comme si votre patient signait la facture pour confirmer que les soins ont bien été effectués.

Il est obligatoire si vous télétransmettez vos actes, pour prendre l’empreinte de carte Vitale du patient. Il existe toutefois un mode de facturation dit « dégradé » lorsque vous n’avez pas accès à la carte Vitale, et pour lequel le TLA n’est pas requis, mais ce mode de facturation est de moins en moins accepté par les caisses.
La télémédecine c’est la pratique de la médecine à distance, en utilisant les technologies comme la visioconférence. Son utilisation s’est généralisée récemment avec le Covid. Elle offre une meilleure protection aux soignants évidemment en cas de pandémie, mais elle permet d’ouvrir la médecine à de nouveaux horizons et de faciliter la coordination entre professionnels de santé.
Les infirmiers libéraux ont un rôle important à jouer dans la télémédecine. En étant au chevet du patient, ils sont le lien direct avec lui et son entourage. Ainsi, ils peuvent accompagner le médecin à distance dans son diagnostic auprès des patients lors de téléconsultations qui évitent au médecin des visites à domicile. L’infirmier libéral peut également suivre ses propres patients à distance, dans le cadre du Covid, lors de télésuivis.
Pour pratiquer ces actes de télémédecine, pas besoin de matériel compliqué, toutefois, nous vous recommandons de vous équiper d’une solution de téléconsultation. Celle-ci, en plus d’être plus professionnelle et complète qu’un simple outil comme whatsapp, vous permet de bénéficier de l’aide financière à la vidéotransmission annuelle de 350€/an. Agathe You intègre sur son application mobile un outil de téléconsultation qui ne nécessite aucun équipement pour le patient ou le médecin. Plutôt pratique !

Bien sûr ! Depuis l’Avenant 6, les téléconsultations sont rémunérées, vous pouvez donc désormais facturer un rendez-vous en visio avec le médecin pour demander un avis médical, renouveler une ordonnance, ou l’assister dans son diagnostic médical.
Le télésuivi est également un acte rémunéré dans le cadre de la crise du Covid.