Tout savoir sur la téléconsultation et télésoin infirmier

Une consultation à distance est-elle une bonne idée ? Aujourd’hui, les nouvelles technologies se répandent pour faciliter la vie quotidienne. Elles apportent de nombreux avantages dans tous les domaines. Le monde de la médecine n’y échappe pas. La téléconsultation et le télésoin infirmier sont désormais accessibles à toutes et tous. Ce sont des options séduisantes pour les patients. Quelle différence entre téléconsultation et télésoin ? Quel matériel est nécessaire à ce type de pratique ? Comment facturer chaque type de prestation ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir !

Quelle est la différence entre la téléconsultation et le télésoin infirmier ?

Qu’est-ce que la téléconsultation infirmier ?

La téléconsultation infirmier ou médicale désigne une consultation effectuée à distance. Elle peut se faire par l’intermédiaire d’une vidéoconférence, d’un appel téléphonique ou via une messagerie instantanée. Il y a quelques années, un tel contexte était difficile à imaginer. Aujourd’hui, c’est une réalité. Un patient a désormais la possibilité d’accéder aux services d’un professionnel de santé en restant à domicile, sans se déplacer.

Pour les personnes âgées, les patients qui ont des difficultés à se déplacer mais ont besoin d’un suivi régulier ainsi que les individus qui vivent dans les régions où les médecins sont rares, la téléconsultation est extrêmement avantageuse. Comme lors d’une consultation en présentiel, le médecin pose des questions au patient pour connaître les symptômes de son éventuelle maladie. Il fournit un diagnostic puis propose un traitement approprié.

L’intervention de l’IDEL est un critère essentiel à la promotion des avantages de la téléconsultation médicale et du télésoin. En effet, l’infirmier libéral est connu pour ses services de proximité. En se rendant au domicile d’un patient, l’IDEL joue un rôle de facilitateur en s’occupant de la partie technique, à savoir la mise en place d’une visio-conférence entre le médecin et le patient.

Il se met également à la disposition des différentes parties pour s’assurer que la communication est limpide. Un infirmier libéral peut être mené à réaliser des bilans sur demande d’un médecin traitant. En outre, la présence de l’infirmier est rassurante et permet également d’éviter des gênes, notamment sur la manipulation des nouvelles technologies.

Qu’est-ce que le télésoin infirmier ?

Le télésoin infirmier désigne le recours aux nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication en vue d’assurer la pratique à distance de soins de santé. Il permet de mettre en relation, à distance, les professionnels de santé et leurs patients. Ce service permet d’offrir les soins appropriés aux patients malgré la distance. Cette pratique est devenue une solution idéale face à la désertification médicale. En l’adoptant, l’accès à des soins est facilité même pour des personnes qui vivent dans des zones rurales.

Le recours au télésoin est néanmoins soumis à quelques conditions et doit s’adapter au planning infirmier du praticien. En premier lieu, le patient doit avoir déjà effectué un bilan en présentiel avec l’infirmier chargé de son suivi ou un collègue du même cabinet d’infirmier que celui-ci. Ensuite, il est primordial que le patient soit informé des conditions de la réalisation de la téléconsultation et qu’il ait donné son accord. Enfin, il faut savoir que la rédaction d’un compte rendu est obligatoire pour des raisons de traçabilité. Il est à noter que certains soins spécifiques requièrent obligatoirement un contact direct avec le patient et ne peuvent être réalisés à distance. C’est notamment le cas des injections, des prélèvements, des perfusions, des pansements ou encore d’un bilan de santé complet.

Facturer la téléconsultation et le télésoin infirmier ?

Comment facturer la téléconsultation infirmier ?

Depuis la création de l’Avenant 6, l’Assurance Maladie prend en charge les dépenses liées aux actes de téléconsultation. Cependant, certaines règles sont exigées : le respect de l’intimité des patients, la sécurisation des échanges et le respect des données personnelles.

Il existe des codes spécifiques à connaître pour facturer en tant qu’IDEL :

  • Lorsque la téléconsultation est faite au domicile du patient en vue d’assister le médecin lors d’une visite, le code est TLS.
  • Dans le cas où l’acte est réalisé, sans soin, mais chez le patient, le code utilisé est TLD.
  • Le code TLL est employé lorsque l’acte est fait dans un lieu destiné aux téléconsultations.

Comment facturer le télésoin infirmer ?

Les actes de télésoin sont facturés en tenant compte du code acte spécifique TMI. La valeur de celui-ci est la même que celle de la lettre-clé AMI. La facture peut intégrer des majorations ou des compléments suite à des prestations de nuit, week-end ou jour férié. Il existe également des majorations jeunes enfants (MIE) et une majoration d’acte unique (MAU). L’usage d’un logiciel agréé télémédecine comme le programme proposé par Agathe YOU permet de faciliter la facturation d’un acte de télésoin.

Quel matériel est nécessaire à ce type de pratique ?

Afin de bénéficier de tous les avantages de la téléconsultation, il est indispensable de disposer du matériel IDEL nécessaire, dont un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Une webcam est utile si votre appareil ne dispose pas d’une caméra intégrée fonctionnelle. Enfin, une connexion internet est incontournable.

Une téléconsultation médicale se déroule via une plateforme bien sécurisée, un site ou une application. Dans ce sens, Agathe YOU a créé un logiciel infirmier avec option MyInfi Live destiné à faciliter la téléconsultation et le télésoin infirmier. Le programme lancé par Agathe YOU est simple d’utilisation et garantit la sécurité de vos échanges.

Un outil de suivi est également utile comme le diagramme des soins infirmier afin d’assurer le suivi de vos patients.

Bénéficiez d’une aide à l’équipement de vidéotransmission

Un IDEL prévoyant de réaliser des téléconsultations peut demander une aide pour s’équiper du matériel nécessaire à la vidéotransmission. Dans cette optique, l’Assurance Maladie a mis en place une aide forfaitaire d’une valeur de 350 euros par an. Les abonnements en lien avec les solutions techniques font partie des dépenses couvertes par cette aide.

Un infirmier peut également solliciter une aide forfaitaire de 175 euros de l’Assurance Maladie afin d’acquérir des appareils médicaux connectés (tensiomètre, otoscope, oxymètre, stéthoscope, etc.).Téléconsultation médicale et télésoin sont aujourd’hui des solutions en vogue. Chaque pratique, à condition que certaines conditions soient remplies, offre des avantages intéressants pour le patient et le professionnel de santé. Afin de profiter de tous les privilèges de la technologie moderne et avoir un outil fiable pour la facturation de vos prestations à distance, Agathe YOU est votre partenaire de premier choix.

0 809 10 11 12